La France est championne d’Europe ! (Si on change un peu les règles)

Avez-vous déjà entendu parler du Bâton de Nasazzi, ce trophée virtuel qui se transmet de sélection en sélection depuis 86 ans ?

Le principe est simple et comparable aux règles de la boxe : celui qui bat le champion du monde devient champion du monde. Ainsi, chaque fois que l’équipe nationale de football détentrice du titre est battue en match officiel, elle cède le Bâton de Nasazzi à son adversaire.

La première sélection détentrice du Bâton fut l’Uruguay, à l’occasion de sa victoire contre l’Argentine en finale de la toute première Coupe du Monde de football en 1930. Par la suite, le Bâton a bourlingué sur tous les continents et tomba parfois dans les mains d’équipes pour le moins inattendues (Antilles néerlandaises en 1963, Angola en 2005 ou même Islande en 2001).

À noter que le trophée doit son nom au capitaine de la sélection uruguayenne d’alors : José Nasazzi.

José Nasazzi
José Nasazzi

J’ai trouvé le concept amusant et me suis demandé qui serait champion d’Europe à l’heure actuelle si l’on suivait les mêmes règles que pour l’attribution du Bâton de Nasazzi.

Lire la suite